À propos

Initié par les chercheurs en économie Philippe Aghion (Collège de France, LSE), Vlad Ciornohuz (Collège de France, UCL), Maxime Gravoueille (Collège de France, PSE) et Stefanie Stancheva (Harvard University), le Projet Inégalité & Mobilité (IMP) a pour but d’informer les citoyens, les chercheurs et les décideurs publics sur les inégalités et la mobilité en France grâce à l’utilisation de « big data ». Les résultats présentés par l’IMP sont le fruit d’un travail de plusieurs années pour construire une base de données à grande échelle qui permet d’analyser les revenus des Français et leur évolution dans le temps de manière plus précise et plus approfondie qu’auparavant. L’enjeu est ainsi de fournir au débat scientifique et au débat public les outils d’analyse pertinents pour mieux comprendre les ressorts des inégalités et de la mobilité en France.

L’objectif final de nos travaux est de pouvoir étudier l’évolution des revenus et de la fiscalité en France sur l’activité d’innovation : déterminants de l’activité d’innovation, processus de production de l’innovation et part du revenu provenant de cette innovation. De manière plus spécifique, nous étudierons l’impact de réformes fiscales successives portant sur plusieurs types de revenus (travail, capital, etc.) sur la décision d’innover et de poursuivre son activité d’innovation. Pour répondre à cet objectif nous utiliserons à la fois des données individuelles et de panel liant les individus à leurs brevets et citations, mais également des modèles théoriques de taxation optimale qui visent à expliquer le rôle des incitations fiscales sur le processus d’innovation.